Prévoir la composition des peuplements après une coupe dans un contexte de changements globaux

Projet de doctorat : Une bourse de 4 ans est disponible à l’Université du Québec à Rimouski (Rimouski, Qc). La personne retenue doit avoir l’ambition d’approfondir les connaissances sur la dynamique des forêts, notamment à l’aide de la télédétection et de la modélisation. Le concours sera ouvert jusqu’à ce que la bonne candidature soit retenue.

Mise en contexte : La composition des forêts de l’Est-du-Québec a été grandement modifiée au cours du dernier siècle, principalement due aux perturbations anthropiques. La dynamique de la régénération après perturbation totale ou partielle demeure une importante source d’inconnues ; une meilleure compréhension de la dynamique initiale après perturbation est nécessaire au développement d’outils sylvicoles qui répondent aux besoins actuels et futurs. Bien que des simulateurs comme SUCCES-2009 existent pour évaluer la composition après une coupe, il reste encore plusieurs éléments à préciser comme les liens entre l’état de la végétation avant et après coupe dans le contexte de changements globaux.

Description : Sous la direction de Robert Schneider, la personne retenue travaillera au développement d’outils permettant de prévoir la régénération d’un bloc de coupe (quantité et répartition spatiale), à partir des informations biophysiques comme la composition avant la récolte, la position dans le paysage et la forêt avoisinante. La personne devra aussi utiliser des outils de télédétection pour estimer la régénération naturelle, et sa répartition dans le parterre de coupe. Une bourse de 21 000 $/an pour 4 ans est prévue. La personne sera codirigée par Emmanuel Duchateau (Ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs) et collaborera avec Luc Sirois (Université du Québec à Rimouski).

Profil recherché :

  • Maitrise en sciences forestières, biologie, ou en sciences environnementales
  • Expérience avec le logiciel R un atout
  • Bonne capacité à rédiger, et prête à travailler dans un environnement francophone

Les personnes intéressées doivent envoyer une lettre de motivation, un curriculum vitae et les noms de 2 références à :

Robert Schneider
Professeur en aménagement et sylviculture
Université du Québec à Rimouski
robert_schneider@uqar.ca