Prix de début de carrière 2012

Dominique Gravel, Université du Québec à Rimouski

M. Gravel est un écologiste des communautés qui a un intérêt marqué pour la modélisation et l’écologie théorique. Sa recherche combine des modèles théoriques avec des données expérimentales et récoltées sur le terrain afin d’explorer l’interaction complexe entre la répartition des espèces, la structure de la communauté et la fonction de l’écosystème. Il a appliqué cette approche à des systèmes aussi différents que les forêts tempérées, les communautés bactériennes et les zones intertidales rocheuses. Il a obtenu son doctorat en 2007 et a publié 17 articles dans des revues à comité de lecture, incluant celles ayant le plus grand impact dans le domaine.

Marc Johnson, University of Toronto – Mississauga

La recherche de M. Johnson concilie les conséquences de l’évolution de la reproduction sexuée chez les plantes, l’évolution des défenses de la plante contre les herbivores et pathogènes et les conséquences écologiques de la variation génétique. Il a obtenu son doctorat en 2007, a publié 26 articles dans des revues à comité de lecture et a également été reconnu par l’American Society of Naturalists par le biais de leur Jasper Loftus-Hills Young Investigators Award.