PROFESSEURE RÉGULIÈRE OU PROFESSEUR RÉGULIER EN ÉCOLOGIE AVEC EXPERTISE EN BIOSTATISTIQUES, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Date de clôture: 7 août 2017.

Établissement à échelle humaine, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) exerce ses activités principalement en Abitibi-Témiscamingue, dans le Nord-du-Québec, dans le territoire des Hautes-Laurentides et auprès des Premiers Peuples. Depuis plus d’un quart de siècle, l’UQAT se démarque sur plusieurs plans : en enseignement, en recherche et création et en services à la collectivité. Grâce à son expertise reconnue, l’UQAT occupe une place de plus en plus importante non seulement sur l’échiquier régional, mais aussi sur la scène provinciale, nationale et internationale. Unique, le modèle de développement de l’université mise sur des partenariats sur tous ses territoires et assure ainsi l’accessibilité à la formation universitaire. L’UQAT a su élargir le spectre de ses champs disciplinaires qui font aujourd’hui sa renommée : création et nouveaux médias, développement humain et social, éducation, forêts, génie, gestion, mines et environnement, santé et Premiers Peuples.

Depuis la création de l’UQAT, la recherche en foresterie a toujours fait partie des différents plans de développement de l’établissement. Des choix stratégiques, dont une alliance avec l’UQAM, ont permis l’implantation d’une masse critique d’experts interdisciplinaires en « écologie et aménagement forestier durable » et en « valorisation, caractérisation et transformation du bois ». Ces choix permettent aujourd’hui à l’UQAT d’avoir un pôle de renommée en formation, en recherche et en transfert technologique, une expertise qui rayonne au Québec, au Canada et à l’échelle internationale. Avec la création de l’Institut de recherche sur les forêts (IRF) en 2011, l’UQAT s’est dotée d’une structure qui lui permet d’accentuer sa contribution à la science et à la technologie. À ce jour, l’IRF compte sur une équipe de dix chercheurs, une chaire industrielle, deux chaires de recherche du Canada, plusieurs laboratoires spécialisés, ainsi qu’un important réseau de partenariats et d’alliances ici et ailleurs dans le monde. L’Institut se distingue par plus de 3 M$ en recherche annuellement, la publication de plus de 50 articles par année dans des revues scientifiques reconnues, la formation d’un important contingent de personnel hautement qualifié, ainsi qu’un engagement dans le transfert de connaissances par l’organisation d’un nombre important d’activités de diffusion. Renouvelée en 2014, la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable confirme l’importance de l’élaboration et de l’application de stratégies et de pratiques novatrices pour un aménagement écosystémique et durable des forêts. L’IRF intervient tant en Abitibi-Témiscamingue que dans le Nord-du-Québec avec des retombées significatives pour l’ensemble de la société québécoise.

L’Institut de recherche sur les forêts souhaite pourvoir le poste de :

PROFESSEURE RÉGULIÈRE OU PROFESSEUR RÉGULIER EN ÉCOLOGIE AVEC EXPERTISE EN BIOSTATISTIQUES

Concours no 2017-10
Date : Le 19 mai 2017

FONCTION :

La personne retenue devra être en mesure de développer une programmation de recherche en écologie et en conservation des espèces dans les paysages forestiers. Elle devra avoir un intérêt pour faire des recherches en partenariat avec des entreprises et des organismes gouvernementaux associés aux domaines forestiers et/ou miniers. La personne recherchée devra être apte à œuvrer dans une université de petite taille en région ayant, entre autres, pour mission de contribuer au développement socio-économique de son milieu. Au niveau de l’enseignement, le professeur sera appelé à dispenser des cours portant sur l’analyse et la modélisation des données écologiques dans la cadre de la maîtrise en écologie de l’UQAT (c.-à-d. cours ECL7102 et ECL8202). Il devra aussi contribuer à l’encadrement de projets de recherche d’étudiants inscrits sous sa supervision à la maîtrise en écologie (http://www.uqat.ca/programmes/irf/?lang=fr&menu=mat-eco) et au doctorat en sciences de l’environnement (http://www.uqat.ca/programmes/irf/?lang=fr&menu=doc-env), programmes de 2e et 3e cycles offerts à l’UQAT.

EXIGENCES :

  • Détenir un doctorat en biologie, en foresterie, en sciences de l’environnement, en biogéographie ou une discipline connexe, avec une expertise en biostatisques;
  • Détenir également une productivité scientifique importante;
  • Maîtriser le français à l’oral et à l’écrit : la candidature d’une personne qui ne maîtrise pas le français pourra être considérée sous réserve de certaines conditions.

AUTRES CRITÈRES CONSIDÉRÉS COMME UN ATOUT :

  • Un stage postdoctoral ainsi qu’une expérience en milieu industriel ou gouvernemental.

LIEU PRINCIPAL DE TRAVAIL : Rouyn-Noranda

DATE D’ENTRÉE EN FONCTION : 13 novembre 2017

DURÉE DU CONTRAT : 2 ans (poste menant à la permanence)

TRAITEMENT : Le traitement est établi en fonction des qualifications et de l’expérience de chaque candidat selon la convention collective en vigueur.

Conformément aux exigences prescrites en matière d’immigration au Canada, ce concours s’adresse en priorité aux citoyennes et citoyens canadiens ainsi qu’aux résidentes ou résidents permanents. L’UQAT souscrit à un programme d’égalité en emploi (groupes visés : femmes, membres de minorités visibles et ethniques, Autochtones, personnes ayant un handicap).

DÉPÔT DE CANDIDATURE :

Un dossier de candidature comprend : un curriculum vitae, une lettre de motivation dans laquelle vous décrirez notamment votre philosophie d’enseignement et les grandes orientations de votre programmation de recherche proposée), deux lettres de recommandation, le diplôme de doctorat ou une lettre de la direction de thèse mentionnant la date du dépôt de la thèse.

Particularité : Pour que votre candidature soit considérée, vous devez y joindre un formulaire d’accès à l’égalité en emploi dûment rempli. Veuillez l’imprimer à partir du site : www.uqat.ca/emplois.

Toute candidature sera traitée confidentiellement. Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur dossier complet, en spécifiant le numéro du concours, avant 16 h 30 le 7 août 2017, à l’attention de :

Monsieur Louis Imbeau, codirecteur
Institut de recherche sur les forêts
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue 445, boulevard de l’Université
Rouyn-Noranda (Québec) J9X 5E4
Téléphone : 1 819 762-0971, poste 8335 Télécopieur : 1 819 797-4727
Courriel : louis.imbeau@uqat.ca

FacebookTwitterGoogle+Share

TIER 1 CRC IN ENVIRONMENTAL MODELLING

The Faculty of Science at Western University is pleased to announce a search for a Tier I Canada Research Chair in Complex Environmental Systems Modeling and Analysis to be appointed to a tenured position at the rank of Associate Professor or Professor. Applications will be considered starting April 1, 2017 and will continue until the position is filled. For further information, see:

http://www.uwo.ca/facultyrelations/faculty/CSMA_Ad_Feb12017_ConsensusV41.pdf

Tenure-track Faculty Position in Plant Biology, University of Waterloo. Application deadline: 15 June 2017.

The Department of Biology in the Faculty of Science at the University of Waterloo invites applications for a full-time tenure-track faculty position at the Assistant Professor level in the area of Plant Biology commencing January 2018, or other mutually agreeable date. Although candidates at the Assistant Professor level will be preferred, exceptional candidates at higher ranks may be considered. We are seeking applications from outstanding scholars in evolutionary-ecology whose research investigates broad issues related to systematics, the adaptation of plants to environmental change, or physiological or genetic responses of plants to stress. The research program may target individuals and/or populations. The successful candidate will join our dedicated team of scholars and teachers and will bring innovative and modern pedagogical practices to courses in both the core and plant biology areas of our undergraduate and graduate curriculum.

The successful applicant will have a PhD and a strong track record of innovative research in plant biology with important peer-assessed contributions to the field. Additionally, s/he will demonstrate a commitment to achieve outstanding undergraduate and graduate teaching and to make valuable service contributions within our collaborative environment. Finally, the candidate must either have, or demonstrate the potential to establish and maintain, an independent, externally-funded research program.

The salary range for this position is $95,000 to $120,000. Negotiations beyond this salary range will be considered for exceptionally qualified, or higher ranked, candidates.

The Department of Biology at the University of Waterloo was established in 1964 and has a team of 39 faculty committed to teaching and research excellence across the life sciences. Our department also includes ≈ 90 graduate students, 25 post-doctoral fellows and research associates, along with over 1800 Honours undergraduate students enrolled in either Co-operative Education or Regular Biology-related programs. Our Department fosters a dynamic and thriving research environment with over $5.5 million in annual research, 3 Canada Research Chairs, and 1 University Research Chair. Our graduate programs, including collaborations with other departments in the Faculties of Science, Environment, Mathematics & Engineering and the Water Institute, consistently attract outstanding Canadian and International applicants.

The University of Waterloo is located in the attractive and vibrant two-university Region of Waterloo (population 550,000) in southwestern Ontario, approximately 100 km from Toronto. We are centrally located relative to several other universities having strong Biology research profiles, including the University of Guelph, McMaster University and Western University. The University of Waterloo and the Waterloo region carry strong reputations in innovation and entrepreneurial culture, affording a myriad of collaborative opportunities.

The University of Waterloo respects, appreciates and encourages diversity. We welcome applications from all qualified individuals including women, members of visible minorities, Aboriginal peoples and persons with disabilities. All qualified candidates are encouraged to apply; however, Canadian citizens and permanent residents will be given priority. “Three reasons to apply: http://uwaterloo.ca/fauw/why.”

The closing date for applications is 15 June 2017. Application packages, which should be submitted electronically as a single pdf document, should include a brief cover letter, full curriculum vitae, statement of teaching philosophy (1-page), research plan (2-pages) and the names and full contact information of at least three references to:

Dr. Hugh Broders, Chair,
Attn.: Monica Beal, m4beal@uwaterloo.ca University of Waterloo
Faculty of Science
Department of Biology
200 University Avenue West
Waterloo, ON
N2L 3G1

TENURE TRACK POSITION IN RANGE & FORAGE MANAGEMENT

The Department of Plant Sciences, College of Agriculture and Bioresources, at the University of Saskatchewan invites applications for a tenure track position at the assistant professor level in the area of range and forage utilization. The successful candidate will be expected to teach courses in the area of rangeland ecology and management at the undergraduate level, develop a  graduate course in his or her area of expertise, supervise M.Sc. and Ph.D. students, and perform outreach duties as required. The successful candidate will also be expected to lead a vigorous, independent research program which will involve applied research of direct interest to industry and producers, as well as basic research that would be eligible for Government of Canada Tri-Council funding. Applications from grassland ecologists from any sub-discipline or from ecologists who work with grazing animals in native vegetation are welcomed.

Full details can be found at the following link: http://jobs.usask.ca/job_postings/jobs/usfa1728.php#.WJIPRn-m_Fk

Professeur adjoint en Biologie de la Faune et de la Pêche, Département des Sciences des ressources naturelles, Université McGill

Le Département des sciences des ressources naturelles de l’Université McGill sollicite des candidatures pour un poste de professeur assistant / associé en biologie de la faune et des poissons. Nous recherchons un candidat préconisant des approches innovatrices de recherche de terrain et ayant une expertise en méthodes quantitatives qui permettront une intégration de la recherche fondamentale à la solution de problèmes en science des pêches, en gestion de la faune et/ou en biologie de la conservation de la faune. Les domaines de recherche d’intérêt comprennent l’écologie du mouvement, de la bioénergétique, de la dynamique des populations et des réseaux  trophiques. Un intérêt pour les aspects politiques et sociaux associés à la recherche dans le Nord serait un atout.

Le candidat retenu sera titulaire d’un diplôme de doctorat dans une discipline appropriée et aura de l’expérience postdoctorale et des publications dans des revues savantes de haut calibre. Le poste exigera l’élaboration d’un solide programme de recherche financé principalement par les organismes subventionnaires gouvernementaux et privés qui permettra l’encadrement d’étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs. Le candidat enseignera au premier cycle et aux cycles supérieurs et s’impliquera dans des comités de l’université et des communautés savantes. Les candidats ayant une bonne aptitude à collaborer en matière de recherche et d’enseignement avec les collègues du département, de la Faculté et de l’Université, et avec les réseaux de recherche tels que le Centre de la science de la biodiversité du Québec seront privilégiés.

Le Département des sciences des ressources naturelles regroupe des chercheurs des domaines de la biologie de la faune et de la pêche, l’écologie de la forêt et du paysage, l’entomologie, la microbiologie, les sciences du sol, l’écotoxicologie, l’économie et la politique des ressources naturelles. Le titulaire du poste sera un pivot de la recherche et de l’enseignement supérieur en biologie de la faune et complémentera nos forces actuelles dans les domaines de la mammalogie, de l’ornithologie et de l’écologie du paysage. Le candidat choisi se joindra à un groupe dédié à l’excellence dans l’enseignement de plusieurs programmes d’études de premier cycle axés sur l’environnement qui sont offerts par la Faculté et par l’École d’environnement de McGill.

La Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement de l’Université McGill se trouve sur le campus Macdonald, à 30 km de la ville de Montréal. Le campus abrite 650 hectares de terres agricoles et de terres boisées, des installations commerciales et de recherche pour les animaux, des stations expérimentales sur le terrain et des lieux d’enseignement ultramodernes.

Qualifications: Le (La) candidat(e) retenu(e) doit avoir un doctorat (Ph.D.) dans un domaine pertinent comme la biologie ou les sciences de l’environnement.

Le poste offert est comme professeur adjoint mais un recrutement pour un poste plus élevé est possible pour les candidats qui cadrent parfaitement avec la description du poste.

Les candidats sont invités à soumettre un dossier complet comprenant  une lettre de motivation, le curriculum vitae, une description du programme de recherche comprenant les réalisations et les plans futurs, jusqu’à trois publications en format PDF, un résumé des aptitudes à enseigner et trois lettres de référence d’experts pouvant évaluer leur candidature.  L’entrée en fonction est prévue au plus tôt pour le 1er août 2017.

Pour en savoir plus sur le département et la faculté, consulter notre site Web à l’adresse: http://www.mcgill.ca/nrs/department-natural-resource-sciences; www.mcgill.ca/macdonald

Les demandes de renseignements au sujet de cette position peuvent être envoyées au Directeur du département, Professeur Brian Driscoll, Brian.driscoll@mcgill.ca

L’examen des candidatures débutera le 29 mars 2017 et se poursuivra jusqu’à ce que le poste soit comblé.

VEUILLEZ POSTULER EN LIGNE À: https://academicjobsonline.org/ajo/jobs/8947

L’Université McGill souscrit à la diversité et à l’équité en matière d’emploi. Elle accueille les demandes d’emploi des femmes, des peuples autochtones, des minorités ethniques, des personnes handicapées, des personnes de toutes orientations et identités sexuelles, des minorités visibles, et d’autres personnes qui pourraient contribuer à une plus grande diversité. On encourage tous les candidats qualifiés à postuler; veuillez noter que conformément aux exigences de l’immigration canadienne, la priorité sera toutefois accordée aux Canadiens et aux résidents permanents.

Assistant Professor position, Department of Biology, University of Winnipeg

The Department of Biology at The University of Winnipeg invites outstanding candidates to apply for a tenure-track appointment at the rank of Assistant Professor. The ideal candidate will possess a Ph.D. in Biology or a related field with a strong research focus on aquatic biology and freshwater organisms and/or ecosystems. Postdoctoral experience is preferred, and demonstrated teaching ability and evidence of teaching effectiveness are considered strong assets.

The Department of Biology is one of the largest in the University and offers 3 and 4 year B.Sc. degrees, as well as a B.Sc. Honours and a M.Sc. in BioScience, Technology and Public Policy. There are opportunities to supervise Ph.D. students via adjunct appointments at other institutions. The Department is entering an exciting phase of faculty renewal and is based in the state-of-the-art Richardson College for the Environment and Science Complex in downtown Winnipeg. Department members are active in a range of areas in health sciences and environmental research.

The successful applicant will make full use of opportunities to collaborate with researchers in the department, at The University of Winnipeg, and in the cluster of associated academic and research agencies in the region, and will be expected to develop an externally funded research program and supervise undergraduate and graduate research students. Depending on expertise, the successful applicant could be asked to teach undergraduate courses in aquatic ecology, organismal or environmental physiology, and/or ecotoxicology, and will have opportunities to develop upper level and/or graduate courses related to their research interests.

There are opportunities for the successful candidate to conduct aquatics research in both the lab and field, and work in a range of systems including (but not limited to) Lake Winnipeg, the Prairie Pothole region and the world-renowned Experimental Lakes Area, all within a few hours of Winnipeg. We are looking for a highly motivated and energetic candidate who will develop a strong, independent but collaborative research program, deliver world-class training for research students, and provide outstanding teaching in the classroom.

Subject to budgetary approval, this position will be effective from July 1, 2017. Salary levels will be commensurate with qualifications and experience.

The selection committee will begin reviewing applications on January 31, 2017 and will continue until the position is filled; full consideration is assured for applications received by Monday, January 30, 2017. Applicants must submit a cover letter, curriculum vitae, outline of proposed research program (maximum two pages), a statement of teaching philosophy including evidence of teaching effectiveness (maximum two pages), and two or three representative publications (all documents in PDF). Candidates should also arrange to have three letters of reference e-mailed directly to: Dr. Judith Huebner, Chair, Department of Biology, biology@uwinnipeg.ca.

The University of Winnipeg is an urban university that appreciates, fosters and promotes values of human dignity, equality, non-discrimination and diversity. The University of Winnipeg is committed to employment equity, welcomes diversity in the workplace, and encourages applications from all qualified individuals including women, members of racialized communities, indigenous persons, persons with disabilities, and persons of any sexual orientation or gender identity. In accordance with Canadian immigration requirements, first preference must be given to Canadian citizens and permanent residents of Canada. However, all qualified individuals are invited to apply. Additional information on The University of Winnipeg is available at http://www.uwinnipeg.ca/.