Poste de professeur(e) régulier en Physiologie Cellulaire

L’université du Québec à Rimouski (UQAR) désire engager une professeure ou un professeur régulier en physiologie cellulaire au Département de Biologie, Chimie et Géographie. La personne retenue devra oeuvrer dans le domaine de la biologie des systèmes. Nous recherchons les candidatures qui utilisent des outils omiques pour mieux comprendre les intéractions génotype-phénotype-environnement. Nous privilégions les approches multi-omics dans un contexte évolutif. Tous les modèles d’étude sont considérés à l’exception de l’humain. La personne retenue devra participer à l’enseignement au 1er et/ou 2e cycles universitaires. Elle s’intégrera à une équipe s’intéressant notamment à la physiologie évolutive, l’écologie moléculaire, l’écologie et la conservation de la faune et de ses habitats, les changements globaux et la paléontologie. La personne retenue pourra également s’investir au sein du groupe de recherche Boréas sur les environnements nordiques.

Niveau de diplomation et domaine de diplomation: Doctorat en biologie ou dans une discipline pertinente au champ d’études.

Les personnes intéressées sont priées de soumettre leur dossier de candidature incluant un CV, les adresses courriels de trois contacts pour des lettres de recommandation, une proposition de programmation de recherche de cinq pages maximum et, sur un document séparé, un énoncé de leurs intérêts en enseignement avant 16h30, le 1er août 2020 à : france_dufresne@uqar.ca

Nous souscrivons au programme d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les membres de minorités visibles et de minorités ethniques et les autochtones. Toutes les personnes qualifiées sont invitées à poser leur candidature mais la priorité sera donnée à ces membres des minorités ainsi qu’aux Canadiens et aux résidents permanents.